Les tests de son permettent de s’assurer que les fréquences sont amplifiées en fonction des besoins spécifiques de l’usager.

mesure1
Un micro est inséré dans le canal auditif afin de capter les fréquences émises par la prothèse.
mesure2
La prothèse auditive est ensuite jointe au microphone afin d’en mesurer précisément le niveau sonore émis. Le microphone (tube clair) capte les sons et transmet les résultats à un logiciel spécialisé qui reproduit graphiquement la courbe sonore produite pendant le test.

mesure3
L’audiologiste explique aux patients les résultats du test et, le cas échéant, les ajustements nécessaires afin d’assurer un rendement optimal de sa prothèse.